Chauffeur de taxi agressé à mains nues par des chauffards à la suite d’un accident de la circulation : le Cabinet obtient le doublement de l’indemnité dans le cadre de la phase de négociation avec le Fonds de Garantie

En juin 2016, Monsieur S. était victime d’une grave agression à la suite d’un heurt entre véhicules. Alors qu’il circulait en voiture sur les boulevards bordelais, un véhicule le dépassait par la piste cyclable située à droite de la voie, avant de se rabattre devant lui à très vive allure.

La collision n’avait pas pu être évitée.

Resté à bord de son véhicule, arrêté sur la chaussée, Monsieur S. s’est retrouvé confronté à trois hommes, descendus du véhicule percuté, qui se dirigeaient vers lui en proférant insultes, menaces et propos racistes.

Il se voyait asséner de multiples coups de poings.

Les auteurs des violences étaient condamnés sur l’action publique et le Tribunal ordonnait une expertise médicale de Monsieur S., laquelle nous a permis de saisir la Commission d’Indemnisation des Victimes d’Infraction sans attendre l’issue de la procédure devant le Tribunal correctionnel.

Une première proposition du Fonds de Garantie nous était transmise à hauteur de 12 000 euros, insuffisante pour Monsieur S.

Le Cabinet sollicitait du Fonds de Garantie qu’il revoit sa position à la hausse compte tenu du retentissement psychologique majeur des faits sur Monsieur S., qui a été empêché d’exercer sa profession de taxi pendant plusieurs mois eu égard à son appréhension à la conduite imputable à l’agression.

Le Fonds de Garantie décidait finalement de revoir sa proposition dans des proportions bien plus raisonnables et proposait une indemnité finale de 25 000 euros, soit le double de la proposition initiale.

Un très bon résultat pour Monsieur S. qui va bénéficier de son indemnisation avant même l’issue de la procédure devant le Tribunal correctionnelle, qui pourrait encore durer plusieurs mois.

< Retour

Contactez-nous

Newsletter

Restez informé de toute l’actualité et des affaires
du Cabinet d’Avocats Julien Plouton.