Culture et production indoor de plants de cannabis à Bacalan, Saint-Maixant et Ambarès : Le Cabinet, saisit en Défense dans le cadre d’une instruction criminelle, évite la détention à son client

15 Janvier 2021

L’approvisionnement en cannabis, notamment depuis l’Espagne, est rendu plus difficile depuis quelques mois en raison de la fermeture des frontières en lien avec la crise sanitaire actuelle.

La culture et la production indoor de cannabis se développe dès lors d’avantage sur le territoire national, infraction criminelle au regard du droit pénal français même si rares sont les dossiers renvoyés devant la Cour d’Assises de ce chef.

Plusieurs personnes ont été interpellés la semaine dernière dans le cadre d’une enquête menée par la Sûreté Départementale de BORDEAUX où plus de 250 pieds ont été découverts au sein de plusieurs chambres de cannabiculture spécialement aménagées.

Notre client, Monsieur B., a été mise en examen du chef de production et fabrication de produits stupéfiants et trafic de stupéfiants.

Si les autres protagonistes du dossier ont été placés en détention provisoire, nous avons pu obtenir que notre client soit quant à lui laissé en liberté et placé sous contrôle judiciaire, compte tenu de son rôle limité dans ce dossier et de ses garanties de représentation.

L’information judiciaire, qui va durer plusieurs mois, devra de mettre en évidence le rôle de chacun des protagonistes dans ce dossier et l’étendu du trafic de stupéfiants démantelé.

< Retour

Contactez-nous

Newsletter

Restez informé de toute l’actualité et des affaires
du Cabinet d’Avocats Julien Plouton.