Remise en liberté après une condamnation à 9 ans d’emprisonnement dans l’attente du procès en appel

le Cabinet obtient la remise en liberté de son client, condamné en février dernier par la Cour d’Assises de la GIRONDE, lequel a interjeté appel de la décision de condamnation

Photographe et coach dans l’univers de la mode, Monsieur L. est accusé d’agressions sexuelles et de viols par des mannequins, ces dernières l’avaient notamment sollicité afin d’être coachées dans le cadre de concours de miss auxquels elles participaient.

Condamné à 9 ans d’emprisonnement par la Cour d’Assises de la GIRONDE en février dernier, ce dernier, ayant toujours contesté les faits reprochés, interjetait immédiatement appel de la décision.

Saisi postérieurement à la décision de condamnation, le Cabinet assurera sa défense devant la Cour d’Assises d’appel.

Dans l’attente de l’audience d’appel, le Cabinet déposait une demande de mise en liberté devant la Chambre de l’Instruction près la Cour d’appel de BORDEAUX.

L’audience devant la Chambre de l’Instruction en date du 14 mai dernier n’avait pas vocation à statuer sur les charges retenues contre notre client, qui demeure, à ce stade de la procédure, présumé innocent.

A l’issue de l’audience, au cours de laquelle Maître PLOUTON soulignait les sérieuses garanties de représentation et la reconversion professionnelle de son client, lequel avait été placé sous contrôle judiciaire pendant 5 ans, Monsieur L. était remis en liberté.

Article du journal Sud Ouest paru le lundi 20 mai 2019

< Retour

Contactez-nous

Newsletter

Restez informé de toute l’actualité et des affaires
du Cabinet d’Avocats Julien Plouton.