Trafic international de stupéfiants : Le Cabinet intervient en défense de l’un des principaux mis en examen.

Après un an d’enquête, la gendarmerie française a mis fin à un trafic de cannabis à caractère international, les mis en cause agissant entre la France et l’Espagne.

Les protagonistes de ce vaste dossier sont soupçonnés d’avoir effectué et ou commandité de nombreux trajets entre l’Espagne (Bilbao) et la France avec des véhicules chargés de plusieurs dizaines de kilos de cannabis lors de chaque convoi.

Agissant en étroite collaboration, la gendarmerie nationale et la guardia civile espagnole ont mis en place une importante surveillance pendant la période du confinement.

C’est le dimanche 18 octobre 2020 que les gendarmes, avec le soutien du GIGN, ont procédé à l’interpellation de huit personnes en Gironde et de six en Espagne. Cette opération a permis de saisir près de 40 kilogrammes d’herbe, 800 grammes de cocaïne, plus de 200.000 euros en liquide et plusieurs véhicules de luxe comme relaté dans le journal Sud-Ouest.

La JIRS de bordeaux a été chargée de ce dossier de trafic de stupéfiants en bande organisée et d’association de malfaiteurs.

C’est dans ce contexte que le Cabinet intervient au soutien de l’un des principaux mis en examen afin de déterminer son rôle précis dans ce dossier de grande envergure. En ce sens, il conviendra d’apprécier les différents indices pesant sur notre client qui, rappelons-le bénéfice de la présomption d’innocence.

Trafic de stupéfiants démantelés à Saint-Médard-en-Jalles

 

< Retour

Contactez-nous

Newsletter

Restez informé de toute l’actualité et des affaires
du Cabinet d’Avocats Julien Plouton.